L’égalité fait son chemin

” On ne fera pas un monde différent avec des gens indifférents “

– Arundhati Roy

Dans un monde dominé par une pensée masculine, il est parfois difficile de s’y retrouver en tant que femme.

De la fondatrice de Carthage aux femmes qui ont manifesté le samedi 30 Novembre pour la journée contre la violence subie par les femmes, beaucoup de figures ont marqué et marquent encore notre histoire.

Ces femmes ne réclament pas de privilèges, elles demandent tout simplement d’avoir les mêmes droits et libertés que l’homme.

Ces mouvements un peu partout dans la Tunisie, dans l’ère de la liberté d’expression et de projets de lois qui garantissent une égalité homme femme, montrent qu’une nouvelle décennie de liberté et d’égalité s’annonce.

Aujourd’hui, on peut voir que la progression de la femme se fait a grands pas, la liberté d’expression est de plus en plus garantie car ces femmes tunisiennes ont pu démontrer par excellence qu’elles peuvent briser ce silence assourdissant sur tout type de violence, que ce soit verbale, physique ou sexuelle.

À l’heure de #EnaZeda, la version tunisienne de #MeToo, et d’autres mouvements planétaires, ce qui se passe en Tunisie aura un impact très important sur la société et le monde arabe.

Leave a Reply